4000 ans d'histoire de pâtes | PastaRégal
Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

4000 ans d’histoire de pâtes

23 Sep Publié par dans Pâtes et... | Commentaires
4000 ans d’histoire de pâtes

Les pâtes sont connues, vantées, appréciées et consommées à travers le monde depuis plus de 4000 ans. La première recette de pâtes a été trouvée gravée sur des tablettes babyloniennes il y a environ 4 siècles.

Elles ont été adaptées à la cuisine de tous les pays à travers l’ Histoire. Babylone, Rome, Pékin, Paris, les plus grands cuisiniers leur ont donné ses lettres de noblesse.

Fabriquées à partir de farine ou de semoule de blé et d’eau, elles sont pétries pour former un pâton. Ce pâton est ensuite travaillé de différentes façons, pour devenir de succulentes pâtes. Fraîches, sèches,laminées, roulées ou encore farcies, les pâtes se prêtent à toutes les préparations.

La légende a longtemps attribué à Marco Polo, l’introduction des pâtes en Italie. La raison est est que c’est bien en Italie que les multiples préparations ont vu le jour, et ce depuis l’an 1295. Pourtant, les pâtes avaient fait leur apparition du côté de Palerme (Sicile) lors de l’occupation par les arabes, entre le 9ème et 11ème siècle.Les tribus nomades du désert sont les premières à avoir séché les préparations pour leurs longs déplacements.

Les échanges culturels entre la France et l’Italie à la Renaissance ont permis d’introduire les Pâtes à la Cour. Scappi et Messisbugo, célèbres cuisiniers italiens de cette époque,  ont succédé à Martino et Platine. Scappi dirige les cuisines pontificales. Le cuisinier du pape résume, à lui tout seul, toute l’exubérance de l’art culinaire de la période baroque. Au XIIIème siècle, la Papauté détermine les standards de qualité pour la fabrication des pâtes. Elles ne seront farcies qu’à partir du XIVème siècle.

Scappi

La Varenne, cuisinier du marquis d’Uxelles (vers 1651)  bénéfice des enseignements des maîtres italiens qui l’ont précédé, et utilise les pâtes dans son approche moderne de la cuisine.

Le 17ème siècle voit l’invention du pressoir mécanique. Cette machine à pâtes  « démocratise » la consommation des pâtes, réservée jusque là, à la noblesse ou aux familles riches.

Au 19ème siècle, Escoffier réactualisera, à son tour des recettes du Maître Carême.

Le XXème siècle devient l’âge d’or.

Les Pâtes sèches que nous connaissons aujourd’hui, remontent seulement à 1934, lorsque la France a imposé une réglementation sur leur fabrication à partir , uniquement, de semoule de blé dur. L’Italie l’avait précédée d’un an.



 




Ecrire un commentaire